Mot-clé - LGV Lyon-Turin

jeudi 8 janvier 2015

"Trafics en tous genres-Daniel Ibanez"-Agenda des signatures

  • Le vendredi 9 janvier à Chimilin (38) 19h30 salle municipale de Chimilin-32 route du Stade
  • Le vendredi 16 janvier à Saint Maurice sur Dalgoire en soirée à 20h
  • Le samedi 17 janvier à Chambéry (73) la librairie Libre Erre l'après midi-16 Rue de Boigne, 73000 Chambéry
  • Le mercredi 21 janvier à Chapareillan avec le CCLT ( coordination Lyon-Turin) en soirée
  • Le samedi 24 janvier à Lyon (69) à la librairie La Gryffe l'après midi à partir de 15h-5 rue Sébastien Gryphe Lyon 7e
  • Le mardi 27 janvier à Lyon, La Croix Rousse en soirée 20h
  • Le dimanche 1er février au Salon "Lire sous les couvertures" à Argenteuil (95) la journée-Salle des fête, Boulevard Heloïse
  • Le mercredi 11 février à Argenteuil (95) librairie le Presse Papier avenue Gabriel Péri en soirée, 28 avenue Gabriel Péri
  • Les 21 et 22 février au Salon Primevère Eurexpo à Lyon Stand Lyon Turin Eurexpo Lyon
  • Le 6 mars à Chamonix Salon du Majestic à 20h, débat sur le Lyon-Turin dans le cadre de l'assemblée générale de l'association pour le respect du site du Mont-Blanc

Daniel Ibanez, LGV Lyon-Turin, signatures, trafics en tous genres

lundi 24 novembre 2014

"Trafics en tous genres", le projet Lyon-Turin, par Daniel Ibanez

V_TRAFIC_COUV.jpg

Vient de paraître, un essai de Daniel Ibanez : "Trafics en tous genres". ( en vente sur notre boutique en ligne)
Daniel Ibanez, 56 ans, économiste des Procédures collectives (redressements et liquidations judiciaires), dirigeant d’un cabinet de conseil, s’est intéressé au dossier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin à l’occasion de l’enquête publique ouverte en janvier 2012.

Son travail et ses recherches méthodiques l’ont amené à se pencher plus largement sur les mécanismes et sur les méthodes employés qui permettent de lancer les grands projets.

« Trafics en tous genres » traite de ces sujets, au travers du cas emblématique du projet de nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin, par ses prévisions de trafics, par son coût (probablement plus de trente Milliards d’€uro), mais aussi par son ancienneté, par ses enjeux et ses conséquences.

Les documents, sur lesquels s’appuient ces analyses, montrent que la méthode de définition des grands projets pose un certain nombre de questions à notre démocratie.

Ce parcours, dont le point de départ est l’ouverture d’une enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique, sera sans doute utile à ceux qui se trouvent confrontés à des enquêtes publiques, mais plus largement à ceux qui se posent des questions sur le fonctionnement de nos institutions.
disponible dans notre boutique en ligne et chez nos libraires partenaires

boutique en ligne, Daniel Ibanez, LGV Lyon-Turin