informations

les auteurs

dao.jpgPatricia Dao Ecrivain, traductrice et journaliste. Dans son premier roman " Bormida" paru aux éditions Oxybia en 2012, elle retrace, dans un style poétique très personnel, 117 ans de lutte populaire en Italie. Celle des habitants d'une vallée de la province de Savone, contre la pollution du fleuve Bormida engendrée par les déchets chimiques de l'usine de Cengio. Lutte à laquelle l'auteur a participé activement avec son compagnon. Patricia Dao est aussi connue comme traductrice. Elle a traduit à ce jour trois recueils de la poétesse italienne Alda Merini: Après tout même toi, Délire amoureux et la Terra santa.

DANIEL_IBANEZ.jpgDaniel Ibanez Daniel Ibanez, 56 ans, économiste des Procédures collectives (redressements et liquidations judiciaires), dirigeant d’un cabinet de conseil, s’est intéressé au dossier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin à l’occasion de l’enquête publique ouverte en janvier 2012.

loiseau.jpgMichel Loiseau
Dessinateur, photographe, graphiste.
Professionnel de la communication graphique, dessinateur humoristique et photographe, Michel Loiseau vit et travaille à Azerat, Dordogne. site

portrait-michelle.jpg Michelle Marchesiello , magistrat italien, en poste auprès du tribunal de Gênes jusqu’en 2007, a collaboré activement avec le Conseil Supérieur de la Magistrature italien, avec la Cour de Justice de la Communauté européenne et avec le Département d’Etat américain. Il a travaillé pendant deux ans à la Cour Internationale de Justice de la Haye (Pays-Bas) sur la question des crimes contre l’humanité. Il a aussi enseigné dans différentes universités italiennes. Il a traduit en italien avec Giudo Alpa et Giorgio Rebuffa L’Histoire du droit américain de Lawrence Friedman, et A European space of Justice avec Frosini et Lupi. Il est l’auteur de nombreuses publications juridiques et il intervient régulièrement dans la rubrique justice du journal “Il Secolo XIX”. Il vient de publier “Shakespeare in Law. Il diritto come ‘commedia degli errori’” aux Editions De Ferrari de Gênes.

Rizzoli-portrait.jpgFabrice Rizzoli
Politologue, enseignant et chercheur, Fabrice Rizzoli fonde en 2015, avec de jeunes bénévoles, l’association Crim’HALT comme Alternative dont le but est l’implication de la société civile contre la grande criminalité et l’obtention, en France, d’une loi d’usage sociale des biens confisqués. De 2010 à 2015, il est le représentant en France de FLARE premier réseau associatif contre le crime organisé. De 2008 à 2012, il est Secrétaire général de l’Observatoire Géopolitique des Criminalités. Enseignant à Science Po, Fabrice Rizzoli y anime le séminaire « Géopolitique des criminalités » qui a pour objectif de faire connaître, à des participants de tous horizons, les phénomènes criminels complexes.

Gilles Devers
Avocat, ancien infirmier hospitalier, Docteur en droit, Gilles Devers est chargé d’enseignement à la faculté de Droit de l’Université Lyon 3, où il est habilité à diriger des recherches. Rédacteur en chef de la revue "Droit, déontologie et soin", il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, ainsi que du blog "Les actualités du droit". Depuis 30 ans, il partage son activité entre le secteur sanitaire et social, et la défense des minorités, en France et à l’international : Palestine, Sahara occidental, Egypte, Comores, Guadeloupe.

françoise verchèreFrançoise Verchère
a été maire de Bouguenais, la commune d’implantation de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique pendant 14 ans, et conseillère générale de Loire-Atlantique jusqu’en avril 2015. Elle copréside le CéDpa, collectif d’élu-e-s opposés au projet de Notre Dame des Landes. Elle a longtemps enseigné les Lettres Classiques du collège à la classe préparatoire. Elle est l’auteur d’un abécédaire sur la vie quotidienne d’un maire publié en 2008 ("Dictio-maire, petit traité à l’usage des citoyens curieux"). Elle est au centre du film documentaire de Luc Decaster "Etat d’élue" (2010).